Mohamed Choukri

 Mohamed Choukri est né en 1935 à Ayt Chiker, un petit village du Rif près de Nador au Maroc. Élevé dans une famille du quartier pauvre, il s’enfuit à l’âge de onze ans et devient un enfant des rues, à Tanger, où il vit dans les quartiers les plus pauvres de la ville, côtoyant la misère, la violence, la prostitution et la drogue. À l’âge de vingt ans, il fut arrêté et emprisonné par les espagnols qui occupaient le nord du Maroc. Durant son séjour en prison, il côtoya un partisan de l’indépendance qui lui apprit à lire et à écrire, avec succès puisqu’il deviendra instituteur.
Dans les années 1960, dans le Tanger cosmopolite, il fera la rencontre de Paul Bowles, Jean Genet et Tennessee Williams1. Il commence à être publié dès 1966 (dans Al-adab (La littérature), mensuel de Beyrouth, la nouvelle Al-Unf ʿala al-shati, c’est-à-dire Violence sur la plage). Son succès international viendra avec la traduction en anglais par Paul Bowles de Al-khoubz Al-Hafi (Le Pain nu, For Bread alone, Peter Owen editions) en 1973. Le livre sera traduit en français par Tahar Ben Jelloun en 1980 (éditions Maspero), publié en arabe en 1982 et interdit au Maroc de 1983 à 2000.
Ses principales œuvres seront la trilogie autobiographique commencée avec Le Pain nu, suivi de Zaman Al-Akhtaâ aw Al-Shouttar (Le Temps des erreurs ou la Sagesse de la rue, 1992) puis Visages.


Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com
Ne vous déplacez plus ! Recevez vos livres à domicile si vous payez en ligne (par email)


Liste non-exhaustive, contactez-nous pour toute demande d’informations
 
     
Choukri-Fou-Des-Roses-Livre-879193334_L  e0c78477-1930-4750-b86d-6c5bdd297151
  7b042895-d5f2-4dad-be77-491e8b747663-192X290
   
      

Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com

Ne vous déplacez plus ! Recevez vos livres à domicile si vous payez en ligne (par email)

12662594_963200590434743_5771018338314018994_n


Résumé des oeuvres

Le Pain nu, 1980
Dans le Maroc des années 1940, Mohamed assiste, terrorisé, au meurtre de son frère par son propre père. Fuyant le ” monstre “, il erre dans les bas-fonds de Tanger, côtoie la famine et la délinquance. De ces nuits à la belle étoile, il gardera le goût du sexe et l’amertume de la prison. La vérité crue et l’audace littéraire de Mohamed Choukri ont fait de cette autobiographie une oeuvre culte.
Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com

Le Temps des erreurs, 1994
Dans Le Pain nu, livre devenu culte, révélé en France par la traduction de Tahar Ben Jelloun, Mohamed Choukri racontait son enfance faite de violence et de misère, de solitude et de cruauté. Deuxième volet de son autobiographie, Le Temps des erreurs commence à l’âge de la puberté, quand naît la conscience que la liberté passe par la connaissance et le savoir. A vingt ans passés, l’auteur décide d’apprendre à lire, écrire, compter, et espère s’extraire de sa condition d’exclu et de marginal. Il finit par être admis à l’école des Instituteurs. Mais malgré sa réussite scolaire, entre Larache et Tanger, c’est toujours la rue et les bas-fonds, les prostituées et les bars, les petits boulots en tout genre qu’il retrouve. A travers ses errances pour devenir un homme libre, la lecture, la découverte de la littérature, l’écriture s’imposent et façonnent l’écrivain que Mohamed Choukri rêvait d’être.
Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com

Jean Genet et Tennessee Williams à Tanger, 1992
Deux portraits enrichis d’entrevues ou plutôt de conversations amicales.
Mohamed Choukri a rencontré Genet en 1968-1969 et en 1974, ils parlent ensemble de littérature, d’amour et de politique. Il suivit Tennessee dans ses pérégrinations à Tanger, en 1973. Selon R. Lévesque, l’auteur met en évidence “la détresse digne de Genet, l’angoisse nerveuse de Williams”.
Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com

Zoco Chico, 1996
« Zoco Chico est un roman qui paraît venir en droite ligne du Pain nu, dont il pourrait être la suite, avec quelques variantes dans la vie d’un personnage. Ali vient du Rif marocain, comme Choukri, et débarque à Tanger sans comprendre la ville, son fonctionnement, comment y réagissent les gens. Parfois, je ne sais même pas si les gens se disputent ou se réconcilient, s’ils sont sérieux ou s’ils blaguent. Perdu dans un grouillement humain qui, pour lui, n’a guère de sens, il erre à la recherche de points de repère qu’il croira parfois trouver, pour mieux retomber aussitôt dans l’inconnu.
La police représente une menace permanente, mais elle n’est pas la seule. Ici aussi, tout bascule souvent dans la violence, comme si celle-ci était inscrite une fois pour toutes dans le destin des personnages de Choukri, les principaux comme les autres, qui ne font que passer dans une succession de chocs brutaux. On sort essoufflé de ce livre, la tête pleine d’images douloureuses à peine tempérées par l’imparfait accomplissement d’une sexualité débridée. Une fois encore, avec sa sauvagerie, Mohamed Choukri bouleverse notre petit confort… » (extrait d’un article de Taïeb Chadi pour Maroc Hebdo).
Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com

Le Fou des roses, nouvelles, 1992
Dans ces nouvelles, Choukri rend la parole volée aux femmes et aux hommes muselés, à tous les citoyens pour qui un bout de pain est le rêve quotidien.
Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com

Paul Bowles. Le Reclus de Tanger, 1997
L’écrivain marocain Mohamed Choukri consacre ce livre à l’élucidation d’un mystère : le couple paradoxal que formait Paul Bowles, l’Américain le plus célèbre de Tanger, et son épouse Jane, «génie méconnu», captive de son amour des êtres et hantée par l’appel du néant. Ami de Paul Bowles, Choukri l’a interrogé longuement et sans concession pour comprendre sa relation avec la Beat Generation, sa peur de la mort, son approche du voyage et somme toute la persistance de son attachement à une ville si différente de celle qu’il découvrit et aima dans les années trente. Il force dans ses retranchements celui qui a donné à Tanger, ville cosmopolite, ses lettres de noblesse littéraire, tout en évoquant avec subtilité une autre ville, plus intime : celle des Tangérois. Un livre de passion, finalement empreint de violence.
Pour vos commandes, une seule adresse email : librairiekalila@yahoo.com

Prochain événement

A découvrir bientôt sur notre Agenda Culturel !

clock

Newsletter

Inscrivez votre adresse email ci-dessous pour être au courant des événements et des nouveautés de votre Librairie !

newsletter

Contact

Email : librairiekalila [at] yahoo.com Tel :  +212 537 72 31 06 Fax : +212 537 72 24 78 Adresse : 344, avenue Mohammed V, Rabat, Maroc. Horaires : Du lundi au samedi de 9h30 à 13h et de 15h à 19h30 chat

Likez notre page Facebook !

Vos commandes

Commandez vos livres par téléphone, email ou en venant sur place ! En savoir plus
delivery-truck

Publications Facebook

Timeline Photos

☀️Bientôt les vacances ! Nous avons pensé à tout pour préparer votre rentrée en toute sérénité !

1 likes, 0 comments17 hours ago

5 classiques à relire pour se croire (déjà) en vacances

Parfum d’été – Les romans d’été sont certainement les plus beaux. Alors, avant que l’heure des congés ne sonne, autant s’y replonger pour..

7 likes, 0 comments5 days ago

Photos from ‎Librairie Kalila wa Dimna مكتبة كليلة و دمنة‎'s post

L’exposition de peinture de Leila Benhalima se poursuit jusqu’à la fin du mois !

2 likes, 0 comments1 week ago

Quiz : êtes-vous assez lettré pour le bac de français ?

🤓 De « L’Odyssée » à « Ça ira (1) Fin de Louis », répondez à ces dix questions sur les auteurs et genres littéraires au programme..

3 likes, 0 comments2 weeks ago

10 autobiographies à lire quand est une femme

Girls girls girls

10 likes, 1 comments3 weeks ago